Vase phallique cérémoniel

Catégorie : Arch. précolombienne > Pérou

Numéro de l'article : PREC 471

Epoque : Mochica, 100 av. à 700 ap. J.-C.

Taille : H 11 x 16 x 13 cm

Etat : Très bon état, restaurations d’usage

Photos (cliquez sur l'objet pour zoomer) :

Vase phallique cérémonielVase phallique cérémonielVase phallique cérémonielVase phallique cérémoniel

Description :

Vase-étrier en terre cuite représentant les attributs masculins. Cet objet avait un caractère cérémoniel; il servait lors de rites appelant à la fertilité.

La céramique mochica, ou moche, recouvre les créations des populations précolombiennes installées tout au long de la côte nord-péruvienne, dans les oasis côtières et sur les contreforts de la chaîne andine, de 100 avant à 700 après J.-C.

La culture mochica, contemporaine de la culture nazca sud-péruvienne, est la seule civilisation précolombienne à avoir créé en céramique des scènes complexes avec interaction de personnages multiples, notamment dans sa poterie funéraire, qui était utilisée en grande quantité pour accompagner les défunts dans leur sépulture.

Moyen d’expression privilégié d’un peuple qui ne connaissait pas l’écriture, la céramique mochica revêt une importance fondamentale pour la connaissance de la culture moche. Elle en constitue une encyclopédie visuelle sans équivalent dans aucune autre culture de l’Amérique ancienne. Son naturalisme, proche des canons esthétiques européens, explique en partie sa notoriété. L’abondance de sujets érotiques a également focalisé l’intérêt du public sur cette culture.

Les caractères stylistiques de la céramique mochica diffèrent non seulement en fonction des périodes (Mochica I à V) mais aussi en fonction de leur répartition géographique: l’extension du territoire mochica, étiré le long de la côte du Pacifique et coupé par le désert de Paiján, a donné naissance à des styles céramiques distincts chez les Mochicas du nord et ceux du sud.

Prix : CHF 1350.-   /   EUR 0